Loi Pinel : pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?

La loi Pinel prévoit une réduction d’impôt pour tout investissement immobilier locatif. C’est-à-dire que, pour obtenir cet avantage fiscal, vous devez acheter un logement et le proposer à la location sur une durée définie. Cela peut sembler contraignant, mais l’investissement locatif recouvre bien des avantages, notamment en ce qui concerne le financement de votre projet.

Percevoir des loyers…

La-loipinel.org

La loi Pinel impose que vous louiez votre logement 6, 9 ou 12 ans. En échange, vous obtenez une réduction d’impôt de 12, 18 ou 21 % de son prix de revient. L’intérêt de cette démarche est que, sur la durée d’engagement locatif choisie, vous allez percevoir des loyers. Ceux-là vont s’ajouter à l’avantage fiscal pour rembourser votre emprunt immobilier et financer ainsi votre investissement. Pensez malgré tout à consulter les plafonds de loyer imposés par la loi Pinel afin de bien calculer la rentabilité locative de votre logement. Le but étant que, à la fin de la période de défiscalisation, votre logement soit entièrement remboursé.

… de façon continue

La location sur 6, 9 ou 12 ans est donc primordiale. Il faut impérativement que votre logement acheté en loi Pinel soit occupé. S’il venait à être vacant, vous avez un an pour conclure un nouveau bail et continuer à profiter de la défiscalisation Pinel. Pour trouver toujours facilement des locataires, il vous faut investir dans des villes et des quartiers intéressants. Comme le dispositif s’appuie sur des zones éligibles, définies pour leur forte demande en logement, vous n’aurez aucun mal à louer votre logement. Ces zones Pinel sont les zones A bis, A et B1 du territoire et de l’Outre-Mer. La zone C est exclue et en B2, seules certaines villes sont éligibles. A retenir que les plafonds Pinel sont dépendants de cette zone et doivent absolument être respectés par le bailleur.